Défi zététique international

Le Défi zététique mondial avait pour objet de mettre en évidence l'existence ou l'inexistence de phénomène paranormal. Lancé en 1987, il promettait un prix «pour la preuve d'un phénomène paranormal, quel qu'il soit, devant Henri Broch, Gérard Majax, Jacques Theodor».



Catégories :

Parapsychologie - Mouvement sceptique contemporain - Critique des croyances

Le Défi zététique mondial (du grec zêtêin, «chercher») avait pour objet de mettre en évidence l'existence ou l'inexistence de phénomène (s) paranormal (aux) . Lancé en 1987, il promettait un prix «pour la preuve d'un phénomène paranormal, quel qu'il soit, devant Henri Broch, Gérard Majax, Jacques Theodor ». Il s'agissait de la version francophone du One Million Dollar Challenge de James Randi.

Originellement de 500 000 francs, le prix a été porté à 1 000 000 francs en 1992, puis à 200 000 euros en 1999.

À l'époque de sa création en 1986 par le physicien Henri Broch, le service télématique Minitel 36.15 ZET (abréviation de Zététique), avait lancé un véritable défi aux soi-disant détenteurs de pouvoirs paranormaux avec la formule suivante :

«Vous prétendez avoir des pouvoirs : … prouvez-le !»

Le prix était conçu sur le principe de raisonnement qui considère que c'est à la personne qui affirme détenir un pouvoir quelconque d'en faire la preuve, et non pas aux scientifiques de démontrer le contraire. C'est en effet une des bases de la méthode scientifique (et de la logique) que ce soit à celui qui prétend détenir des faits ou des théories nouvelles de les démontrer.

En février 2002, soit au terme de quinze années, le défi a été clos, le prix restant non attribué, l'ensemble des candidats ayant échoué à apporter la preuve d'un phénomène paranormal. Il a été mis un terme au défi non en raison du prix (jamais attribué), mais du coût en temps et en énergie de l'expérimentation, face à de trop nombreuses candidatures fantaisistes.

Les affirmations de phénomène paranormal étaient soumises à expérience, suivant un protocole agréé par les deux parties. L'expérience était contrôlée par deux scientifiques, le physicien Henri Broch et l'immunologue Jacques Theodor, mais aussi par l'illusionniste Gérard Majax. Les tests et enquêtes étaient réalisés au laboratoire de zététique de Nice, à l'Université de Nice - Sophia Antipolis, en France.

Le laboratoire de zététique de l'université conduit toujours aujourd'hui des recherches dans des domaines censés relever du paranormal. Il «reste ouvert à toute proposition d'expérience sur un phénomène "paranormal" mais seulement dans le cadre d'une proposition sérieuse, c'est-à-dire revendiquant une action "physiquement mesurable".»

Le One Million Dollar Challenge existe toujours. Il est envisageable de s'y inscrire pour gagner un million de dollars sur le site de la «James Randi Educationnal Fondation» (JREF). Pour Ray Hyman, un Dirigeant de CSICOP, association de sceptiques à laquelle Randi a appartenu, le défi de Randi est illégitime du point de vue scientifique : «Les scientifiques n'établissent pas des résultats sur un simple test… La preuve en science s'impose par la réplication.»

Liens externes

Liens critiques des prix sceptiques

Recherche sur Google Images :



"... le Défi zététique international."

L'image ci-contre est extraite du site www.web-libre.org

Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d'auteur.

Voir l'image en taille réelle (250 x 250 - 67 ko - jpg)

Refaire la recherche sur Google Images

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9fi_z%C3%A9t%C3%A9tique_international.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/07/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu