Institut de recherche sur les expériences extraordinaires / INREES

L'Institut de Recherche sur les Expériences Extraordinaires se consacre à l'étude des expériences humaines inhabituelles, telles que des expérience de mort imminente ou des rencontres avec des esprits.



Catégories :

Parapsychologie - Médium

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • L'Institut de Recherche sur les Expériences Extraordinaires se consacre à l'étude des expériences humaines inexplicables en l'état actuel de nos... (source : inrees)
  • L'Institut de Recherche sur les Expériences Extraordinaires, l'INREES, est le premier institut de recherche scientifique d'envergure sur les expériences... (source : psiland.free)

L'Institut de Recherche sur les Expériences Extraordinaires (INREES) se consacre à l'étude des expériences humaines inhabituelles, telles que des expérience de mort imminente ou des rencontres avec des esprits. Il a été fondé par le journaliste et écrivain Stéphane Allix, et le docteur Bernard Castells.

Démarche et objectif

L'objectif de l'INREES est de sensibiliser les professionnels de santé aux expériences extraordinaires que disent traverser la plupart de personnes. Pour celà, ils se proposent de créer un réseau composé de professionnels en santé mentale, de médecins et de soignants pour recevoir les personnes déclarant avoir expérimenté des visions qualifiées de surnaturelles, des phénomènes physiques de nature inconnue, une expérience de mort imminente, des communications, des rencontres avec des esprits, etc...

Son rôle sera d'aider à «dissocier dans un comportement ou un récit d'expérience extraordinaire ce qui est pathologique de ce qui ne l'est pas» précisent ses fondateurs.

Membres d'honneur

Plusieurs professionnels du monde scientifique et médical ont souhaité appuyer la démarche de l'INREES, comme le professeur en sciences sociales Paul Bernstein, le neurologue Mario Beauregard, l'astrophysicien Morvan Salez, les psychiatres Stanislav Grof et Patrick Lemoine, la psychanalyste Martine Gercault, le psychologue Kenneth Ring ou l'astronaute Jean-François Clervoy.

D'autres personnalités du milieu artistique et littéraire soutiennent l'INREES, surtout les écrivains Bernard Werber, Jan Kounen, Romain Sardou, Didier van Cauwelært, Sylvain Tesson, Patrice Van Eersel ou Evelyn Elsæsser-Valarino.

Critiques sceptiques

Cette organisation a adopté, dès sa création, une position de tendance spiritualiste en faveurs des explications extraordinaires de ses phénomènes (proche de la parapsychologie) [1].

Dans le communiqué de presse annonçant sa création, l'INREES a prétendu que les expériences inhabituelles ne sont pas explicables scientifiquement à l'heure actuelle, tandis qu'en réalité la psychologie des expériences inhabituelles a fait de très nombreux progrès ces dernières décennies[2] dans l'explication matérialiste (et par conséquent non spiritualiste) de ces phénomènes.

Différents écrivains ayant fait la promotion de la croyance au paranormal sont proches de cette organisation, tel que par exemple l'écrivain belge Didier van Cauwelært (sa croyance dans les phénomènes paranormaux étant bien connue actuellement).

Lien externe

Notes et références

  1. Voir aussi l'entrée du blog "Sens Commun" : Création d'un Institut de Recherche sur les Expériences Extraordinaires
  2. Voir par exemple l'imposant manuel publié par l'APA et présentant l'état de la recherche en 2000 : Etzel Cardena, Stephan Jay Lynn, Stanley C. Krippner (2000) (Ed. ). Varieties of Anomalous Experience : Examining the Scientific Evidence. American Psychological Association ou encore celui publié en 2001 par l'association des psychologues anglais : Ron Roberts, David Groome (2001) (Ed. ). Parapsychology : The Science of Unusual Experience. Hodder Arnold.

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Institut_de_recherche_sur_les_exp%C3%A9riences_extraordinaires.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/07/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu