Le Livre des Esprits

Le livre des Esprits est le titre de l'ouvrage fondateur du spiritisme. Il est le résultat du travail de synthèse d'Allan Kardec qui le mit en forme et le publia pour la première fois à Paris, le 18 avril 1857.



Catégories :

Spiritisme - Parapsychologie - Spiritualité autres

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le livre des esprits est un des rédigés les plus lus, après la Bible.... La Nature Des Esprits Et Leurs Rapports Avec Les Hommes, Les Lois Morales, ... (source : priceminister)
  • Le livre des Esprits est le titre de l'ouvrage fondateur du spiritisme.... 3éme partie : Les lois morales 1) Loi divine et naturelle 2) Loi d'adoration... (source : audiocite)
  • Le Livre des Esprits est l'ouvrage majeur du Spiritisme car il pose les fondements... Lisez les lois morales. Le malheur vous poursuit-il avec acharnement, ... (source : institutamelieboudet)
Page de garde du Livre des Esprits, édition de 1860.

Le livre des Esprits est le titre de l'ouvrage fondateur du spiritisme[1]. Il est le résultat du travail de synthèse d'Allan Kardec qui le mit en forme et le publia pour la première fois à Paris, le 18 avril 1857. Il contient une introduction à la doctrine spirite, mais aussi 1018 questions posées aux "Esprits" accompagnées de leurs réponses. Depuis sa sortie, Le livre des Esprits est continuellement réédité, par divers éditeurs, dans de multiples langues. Les formats publiés en français vont des luxueuse éditions reliées en cuir [2] au livre de poche[3].

L'historique du livre

En 1847, aux U. S. A., la singulière aventure des sœurs Fox remit à la mode une croyance ancestrale, celle de la communication avec les défunts. Un courant de pensée nommé Spiritualisme, ainsi des expériences de tables tournantes se répandirent en Amérique, puis dans toute l'Europe. En France, un instituteur lyonnais appelé Léon-Hippolyte-Denizard Rivail, s'intéressa aux nouvelles découvertes de son temps, tel que l'hypnose, le magnétisme et les expériences de communication avec l'au-delà. En 1853, Hypolite Rivail expérimenta le phénomène des tables tournantes et se lança dans une étude méthodique du "monde des esprits". Au cours d'une séance, un esprit lui apprit que dans une vie antérieure, au temps des celtes, il se nommait Allan Kardec. Rivail décida alors d'adopter ce patronyme et de rassembler dans un ouvrage de multiples messages sérieux provenant des esprits, afin d'en tirer un enseignement moral. Ce fut l'objet du Livre des Esprits.

Les auteurs du livre

Allan Kardec ne se présente pas comme l'auteur du livre, mais comme celui qui l'a mis en forme : "Les principes contenus dans ce livre résultent soit des réponses faites par les Esprits aux questions directes qui leur ont été proposées à diverses époques et par l'entremise de la plupart de médiums, soit des instructions données par eux spontanément à nous, ou à d'autres personnes sur les matières qu'il renferme"[4].

Parmi les Esprits cités comme auteurs de ce livres, les noms suivants sont mentionnés par Kardec : Saint Jean l'évangeliste, Saint Augustin, Saint Vincent de Paul, Saint Louis, L'Esprit de vérité, Socrate, Platon, Fénélon, Franklin, Swedenborg...

Le contenu du livre

Composé de questions et réponses qui vont de : Qu'est-ce que Dieu ? (question n°1), à : Le règne du bien pourra-t-il jamais avoir lieu sur la terre ? (question n°1018), le livre des Esprits aborde les thèmes suivants :

1ère partie : Les causes premières

2ème partie : Le monde des Esprits

3éme partie : Les lois morales

  • 1) Loi divine et naturelle
  • 2) Loi d'adoration
  • 3) Loi du travail
  • 4) Loi de reproduction
  • 5) Loi de conservation
  • 6) Loi de destruction
  • 7) Loi de société
  • 8) Loi du progrès
  • 9) Loi d'égalité
  • 10) Loi de liberté
  • 11) Loi de justice, d'amour et de charité
  • 12) Perfection morale

4ème partie : Espérance et consolation

Les ouvrages complémentaires

Allan Kardec réalisa les cinq livres fondamentaux du spiritisme : 1) Le livre des Esprits (1857), 2) Le livre des médiums (1861), 3) L'Evangile selon le spiritisme, 4) Le Ciel et l'Enfer et 5) La Genèse selon le spiritisme.

Notes et références

  1. "Le 18 avril 1857 parut son ouvrage essentiel. Rivail donna à la nouvelle doctrine le nom de "spiritisme", pour éviter toute équivoque sur le mot "spiritualisme" qui s'applique à des théories particulièrement diverses. Pour la première fois il pris le pseudonyme sous lequel il allait devenir célèbre dans le monde entier : Allan Kardec". Jacques Lantier, Le spiritisme, édition Grasset, sous la direction de Louis Pauwels, Paris, 1971, page 94/
  2. Jean de Bonnot éditeur, Paris, 1999
  3. J'ai lu, collection aventure secrète, Paris, 2005
  4. Dernier paragraphe de l'introduction du Livre des Esprits

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Livre_des_Esprits.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/07/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu